Est - Ouest : un concert au CRAC de Montbéliard

Publié le par Pilgrim

Invitation au voyage, traversées de mondes parallèles, ce vendredi 10 février au CRAC de Montbéliard.

Un programme riche et éclectique, entre correspondance, résonance et antagonisme. Les deux instrumentistes (Szu-Hwa Wu au violon et Véronique Ngo Sach-Hien au piano) nous embarquent dans un périple spatial, temporel et formel.
Dès les premières notes, l'esprit s'affranchit de ses attaches terrestres et vague sur les volutes sonores de l'oeuvre puissante de Pärt. Fratres a une force d'évocation que les musiciennes nous restituent avec rigueur et expressivité. Un signe, qui ne trompe pas : la qualité d'écoute dans la salle ! Nous continuons avec Janacek et sa sonate touchante. Le voyage est intérieur et la subtilité, la délicatesse des instrumentistes font merveille. Suit Yll de Giacomo Platini, une oeuvre mystérieuse, de laquelle sourd une angoise diffuse mais d'où, paradoxalement, émane aussi une paix, une paix résignée. Vénus, à laquelle est dédiée l'oeuvre, à la fois désirée, dangereuse et inaccessible... Le compositeur nous honore, d'ailleurs, de sa présence et nous présente sa très belle oeuvre. Geste appréciable et très apprécié !!! Chostakovitch et ses miniatures, ensuite, nous entraînent, à l'opposé, dans un univers léger et pétillant. Le brio, la clarté sonore de la violoniste et de la pianiste, irriguent les préludes d'une belle énergie. Energie que nous retrouvons dans la très célèbre et endiablée Tzigane de Ravel. Encore deux escales en compagnie de Brahms, puis de Gershwin et nous revoilà à quai, bien remués par ces émotions profondes et plurielles, transmises avec sensibilité et retenue, et avec beaucoup de complicité entre elles, par Szu-Hwa Wu et Véronique Ngo Sach-Hien.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article