Un circuit de Steinbach à Molkenrain

Publié le par Pilgrim

Des chaumes du Molkenrain

Des chaumes du Molkenrain

On se gare à Steinbach, à un parking à l'intersection Grand Rue et rue des Fleurs.

L'on suivra d'abord les balises disques rouges. Remonter la Grand rue vers le fond de vallée et obliquer très rapidement à droite dans le village, puis à gauche sur un chemin qui s'engouffre dans la forêt et grimpe gentiment jusqu'à Schelzenburg. Là, suivre la route forestière et (toujours) les disques rouges à gauche. Le chemin surplombe en le remontant le vallon minier de Silberthal (ou vallée de Steinbach). On passe notamment au-dessus de la cascade de l'Erzenbach.

Vers le Camp Turenne
Vers le Camp Turenne

Vers le Camp Turenne

Nous montons en pente douce jusqu'au fond du vallon puis au bout d'un moment quittons la route forestière pour un sentier à droite qui grimpe plus abruptement et rejoint le Camp Turenne.

Le Camp Turenne et son mémorial

Le Camp Turenne et son mémorial

Au camp Turenne (909 m) un crochet par le Rocher d'Ostein s'impose. Le détour ne prendra que 10 mns aller et retour. Le panorama qu'on y découvre sur la vallée de la Thur et le Grand Ballon est superbe.

Le Rocher d'Ostein

Le Rocher d'Ostein

Le Grand Ballon du Rocher d'Ostein

Le Grand Ballon du Rocher d'Ostein

Vers la vallée de la Thur et le Wissgrut, du Rocher d'Ostein

Vers la vallée de la Thur et le Wissgrut, du Rocher d'Ostein

L'on revient au Camp Turenne, d'où l'on quittera les disques rouges pour les balises du GR (rectangle rouge), que l'on suit vers l'Est, jusqu'au Molkenrain. On grimpe ainsi dans la forêt jusqu'au chalet du Molkenrain et sa fontaine et au sommet (1125 ms) et ses chaumes.

La fontaine du chalet du Molkenrain

La fontaine du chalet du Molkenrain

Le sommet du Molkenrain

Le sommet du Molkenrain

On profitera, ici, largement du site et de la splendide vue qu'il nous offre avant de descendre à travers les chaumes jusqu'à la ferme auberge du Molkenrain, où l'on peut se restaurer.

Du Molkenrain

Du Molkenrain

La ferme auberge du Molkenrain et la plaine d'Alsace, avec le mémorial du Hartmannswillerkopf dans la forêt

La ferme auberge du Molkenrain et la plaine d'Alsace, avec le mémorial du Hartmannswillerkopf dans la forêt

À la ferme auberge, suivre à droite le GR (rectangle rouge) qui descend vers Cernay. On dévale le sentier (qui surplombe la route des crêtes) jusqu'au col de Herrenfluh. Là, on prend à droite le chemin balisé par les croix bleues qui nous amène à Steinbach et à notre point de départ, par Scheltzenburg.

En descendant vers Steinbach

En descendant vers Steinbach

Sur le chemin, vers Steinbach

 

Un beau circuit d'un peu moins de 15 kms et d'à-peu-près 750 ms de dénivelés.

Partager cet article
Repost0

Une fresque murale à Montbéliard

Publié le par Pilgrim

Le long du canal et de la piste cyclable de l'Eurovéloroute 6, sous la voie ferrée, à l'entrée du Près-la-Rose, une ample fresque murale :

Une fresque murale à Montbéliard
Partager cet article
Repost0

Sur les Hauts de Clairvaux les Lacs

Publié le par Pilgrim

Lac de Clairvaux-les-Lacs

Lac de Clairvaux-les-Lacs

Jolie balade, dans le Jura, au-dessus de Clairvaux-les-Lacs. Compter entre 8 et 9 kms et suivre les balises jaunes et les panneaux indicateurs pour ce circuit très bien balisé.

L'on part de Clairvaux-les-Lacs. Le début du circuit se situe devant le cimetière du village, où l'on peut se garer.

Le clocher en tuiles vernissées de l'église de Clairvaux

L'on suit la route qui passe devant le cimetière en direction de La Frasnée (la D118). On la longe quelques temps avant de prendre le chemin qui s'élève dans les bois, sur la droite.

Bois moussu vers le Creux des Feuillées

Bois moussu vers le Creux des Feuillées

On grimpe à travers la forêt jusqu'au Creux des Feuillées 635 ms), d'où l'on a un beau panorama sur la vallée et ses falaises.

Du Creux des Feuillées
Du Creux des Feuillées

Du Creux des Feuillées

Nous poursuivons le long de la crête et dans la forêt et arrivons au croisement de Sur la Baume. Là, on prend à gauche pour aller jusqu'aux Pimpelards.

Vers les Pimpelards

Nous débouchons sur le belvédère des Pimpelards. Une splendide vue s'offre à nous sur la vallée du Drouvenant et la reculée de La Frasnée. L'on aperçoit le lac de Bonlieu.

Du belvédère des Pimpelards
Du belvédère des Pimpelards

Du belvédère des Pimpelards

Nous retournons au croisement de Sur la Baume et poursuivons à gauche pour retourner à Clairvaux en passant par le village de Hautecour.

Vers Hautecour

Vers Hautecour

Un circuit agréable qui permet de prendre de la hauteur !

Partager cet article
Repost0

Par Bonlieu et les cascades du Hérisson

Publié le par Pilgrim

Retour dans le Jura, pour l'une de ses plus belles et incontournables virées !

Un circuit de 14 kms, par Bonlieu, le belvédère de la Dame blanche et les cascades du Hérisson ! Attention les yeux !

Cascade de l'Éventail

Cascade de l'Éventail

On se gare à Bonlieu sur le parking réservé aux randonneurs, situé en face de l'église, à droite de la petite route qui descend devant la fontaine.

Le parcours est très bien indiqué. Il suffit de suivre les balises jaunes et les nombreuses pancartes qui jalonnent l'itinéraire.

Au départ de Bonlieu

Au départ de Bonlieu

Face à l'église, suivre la route à gauche jusqu'à l'embranchement devant une petite fontaine. Prendre à droite. On descend tranquillement dans le village, puis à travers champs. La route devient chemin, serpente, passe devant une croix et arrive aux foyards où l'on oblique à droite vers la Dame Blanche.

Vers les Foyards

Vers les Foyards

Direction la Dame Blanche

On longe le chemin empierré qui grimpe doucement le long de champs et à travers bois.

Vers la Dame Blanche

Vers la Dame Blanche

On arrive au belvédère qui surplombe la vallée du hérisson avec à droite, la maison des cascades et le défilé du Hérisson, et à gauche les lacs du Val et de Chambly. Le spectacle est magnifique.

De la Dame Blanche, la maison des cascades et le défilé du Hérisson

De la Dame Blanche, la maison des cascades et le défilé du Hérisson

De la Dame Blanche, les lac du Val et de Chambly

De la Dame Blanche, les lac du Val et de Chambly

On continue dans la direction des cascades du Hérisson en longeant la crête, à travers les bois, puis en descendant sous les falaises jusqu'à ce qu'on rejoigne le défilé. On fera un détour un peu avant la rivière pour admirer la cascade de l'Éventail d'un belvédère.

La cascade de l'Éventail dans son écrin de verdure

La cascade de l'Éventail dans son écrin de verdure

On rejoint le torrent du Hérisson juste au dessus de l'Éventail. Un détour s'impose à nouveau jusqu'au pied de cette somptueuse cascade pour l'admirer dans sa globalité.

Cascade de l'Éventail

Cascade de l'Éventail

Une fois qu'on en a bien pris les mirettes, on remonte et longe le torrent par le chemin balisé. Attention, il peut être très fréquenté !
S'ensuit une série de cascades, qu'on ne se lasse pas de contempler. Il est recommandé d'en profiter. L'on pourra se tremper et les approcher, mais avec précaution et prudence.

On ira ainsi du Grand Saut au Gour Bleu, du Saut de la Forge au Saut Girard.

Le grand Saut

Le grand Saut

Le Gour Bleu

Le Gour Bleu

En remontant le Hérisson

En remontant le Hérisson

Le Saut de la Forge

Le Saut de la Forge

Le Saut Girard

Le Saut Girard

En passant derrière le saut Girard

En passant derrière le saut Girard

Au saut Girard, l'on pourra s'arrêter aux Terrasses des Cascades pour profiter du site et d'une pause bien agréable.

Les terrasses des cascades

On rebroussera ensuite chemin quelques mètres jusqu'à l'embranchement. On suivra la direction de Bonlieu, indiquée sur les panneaux.

Retour vers Bonlieu

On suit le chemin à travers bois, puis à travers champs d'où l'horizon dégagé nous offre de très belles vues sur la campagne et les falaises.

Champs et falaises, près de Bonlieu
Champs et falaises, près de Bonlieu

Champs et falaises, près de Bonlieu

On débouche sur la route, que l'on prend à droite et qui nous ramène à Bonlieu et à notre point de départ.

Un circuit facile et magnifique !

Partager cet article
Repost0

De Willer-sur-Thur, par le château de Freundstein

Publié le par Pilgrim

Les Vosges et son grand Ballon, vus du Freundstein

Les Vosges et son grand Ballon, vus du Freundstein

Une randonnée entre 12 et 13 kms et d'un peu moins 700 ms de dénivelés. L'on suivra tout du long les anneaux jaunes (et aussi les triangles rouges sur le retour).

A Willer-sur-Thur, prendre la route qui monte à Goldbach. Se garer peu après le village, non loin du pont, à un carrefour d'où part le circuit.

Au pont, dos à Willer-sur-Thur, prendre la petite route qui par à droite et remonte le long de la goutte du Kuhlaegerrunz. On longe le vallon (anneaux jaunes et marques du GR).  

Vallon du Kuhlaegerrunz

 

On traverse le ruisseau pour continuer sur l'autre rive, s'éloigner et rejoindre un autre torrent (petit oratoire), le Wissbach, que l'on accompagne à son tour. On grimpe tranquillement, laisse un chemin qui part à droite vers la ferme d'Ostein, et poursuit jusqu'à un embranchement dans un tournant en épingle de la route forestière. On laisse cette dernière et le Wissbach, pour le sentier (anneaux jaunes) qui s'élève plus franchement à gauche à travers bois. On suit le sentier. Des vues sur la ferme d'Ostein vers le sud s'offrent à nous, puis sur l'autre versant, vers le Grand Ballon au nord.

Le Grand Ballon à travers bois

Le Grand Ballon à travers bois

On grimpe ainsi jusqu'à l'orée de la forêt et, en suivant bien les balises, jusqu'à la ferme auberge du Freundstein.

En arrivant à la ferme auberge du Freundstein

En arrivant à la ferme auberge du Freundstein

Vue sur les Vosges

Vue sur les Vosges

Le sentier débouche sur un chemin forestier que l'on emprunte à gauche et nous fait passer devant la ferme auberge, où l'on peut se restaurer ou/et se désaltérer. On débouche sur la route des crêtes que l'on longe à gauche quelques mètres (l'on peut la longer dans le champs de l'autre côté de la route). On passe à côté d'un monument commémoratif, après quelques mètres arrive à un carrefour de chemin. A gauche, près de la route, on choisit le sentier (anneaux jaunes) qui s'élève à droite et nous amène aux ruines du château de Freundstein. On s'arrête pour profiter du site et du point de vue.

Le château de Freundstein
Le château de Freundstein
Le château de Freundstein

Le château de Freundstein

On descend sur l'autre versant jusqu'à la route, qu'on suit quelques mètres et quitte aussitôt pour un chemin à gauche qui nous amène au col Amic. On n'est pas obligé de jeter un oeil sur le col dévolu à l'automobile et aux fous du volant ou du guidon.

Col Amic

Col Amic

On opte directement pour le sentier qui descend à gauche (anneaux jaunes et triangles rouges) vers Willer-sur-Thur. En chemin, l'on découvrira sur la droite le village de Goldbach, sous les genêts.

Goldbach

Goldbach

On descend tranquillement en prenant bien garde aux bifurcations (bien balisées) et rejoint le point de départ.

Une balade qui vaut essentiellement par sa découverte du château de Freundstein et ses quelques belles envolées sur les Vosges. 

Fleurs printanièresFleurs printanières

Fleurs printanières

Partager cet article
Repost0

De Villersexel, par la Grange d'Ancin

Publié le par Pilgrim

L'Ognon et le château de Villersexel

L'Ognon et le château de Villersexel

Un circuit d'à peu près 13 kms. L'on suivra les ronds jaunes et, pour une bonne partie les triangles verts (attention : balisage irrégulier).

Se garer près de l'office de tourisme, au bord de l'Ognon. Prendre la route qui longe la rivière et passe devant la base nautique. Le chemin est agréable et offre de beaux points de vue sur le château de Villersexel, surplombant L'Ognon. 

Le long de L'Ognon

Le long de L'Ognon

On continue tout droit, atteint la ferme de la Forge, passe au-dessus d'un canal et rejoint la piste cyclable que l'on suit à gauche. On passe sous la départementale et on accède à une petite route que l'on emprunte à droite, quelques mètres jusqu'à un chemin qui part à gauche, à travers champs. On le longe jusqu'à une ferme (Champs du four), derrière laquelle on opte pour le chemin qui monte à droite, d'abord à travers champs et d'où l'on a de belles vues sur le village de Moimay, derrière.

Champ de colza

Champ de colza

On suit le chemin à travers le bois du Fougeray et débouche sur la D80 que l'on prend à gauche jusqu'à la Grange d'Ancin et à sa borne.

Grange d'Ancin

Grange d'Ancin

Borne de la Grange d'Ancin

A la grange, on vire à droite sur la petite route qui descend, passe devant un oratoire, remonte dans les bois, puis à travers champs. A la lisière des bois, on quitte la route et oblique à droite sur un chemin forestier qui pénètre dans la forêt. 

Dans les bois

Dans les bois

On suit le chemin et débouchons dans des champs sur les Hautes Crayes.

Sur les Hautes Crayes

Sur les Hautes Crayes

On traverse une petite route et récupère, en face, un chemin dans la forêt. On le suit, traverse la D486, continue le sentier en face, à travers le bois et rejoint les bords de l'Ognon que l'on longe à droite, jusqu'à ce que le terrain devienne marécageux, on remonte alors à droite, à travers une parcelle de reboisement, jusqu'à la départementale.

L'Ognon

L'Ognon

Bois de L'Ognon

Bois de L'Ognon

On traverse la route et prend le chemin en face qui s'enfonce dans la forêt dense (suivre les ronds jaunes assez distancés). On va tout droit puis récupère un sentier qui part à gauche on le longe jusqu'à une route forestière, que l'on suit à gauche jusqu'au Monument des cosaques et à la départementale.

Monument des cosaques

Monument des cosaques

On traverse la départementale, la remonte sur la gauche, quelques mètres, jusqu'à une petite route qui nous ramène à droite sur Villersexel (étang, cheminées). On traverse la petite ville et rejoint l'office de tourisme.

Un circuit qui pourrait être plus plaisant s'il était mieux balisé.

Partager cet article
Repost0

En VTC dans le Pays de Montbéliard par les pistes cyclables et le GR5

Publié le par Pilgrim

Un très bel et agréable itinéraire par tous chemins, à travers le Pays de Montbéliard, à faire en VTT ou VTC.

Du port de Montbéliard, suivre l'eurovélouroute vers Mulhouse. Obliquer à droite sur la piste qui mène à Audincourt. La suivre jusqu'à ce qu'elle passe au-dessus de la N437 (large voie dédoublée pour les bus). Quitter alors la piste par les escaliers.

On quitte la piste cyclable.

On quitte la piste cyclable.

Au pied de l'escalier, rejoindre à droite le rond-point. Opter pour la 3ème sortie et la rue qui passe devant les établissements scolaires, dont le lycée Nelson Mandela d'Audincourt. Remonter la rue tout droit, jusqu'au bout et le parking devant la forêt de La Combotte.

Arrivée devant la forêt de la Combotte

Arrivée devant la forêt de la Combotte

Choisir la route forestière qui grimpe à droite. Une jolie côte mais pas trop longue ! Suivre la route. La quitter en haut quand elle tourne et redescend à gauche pour le sentier qui continue tout droit (balisé jaune et bleu).

Quitter la route forestière, pour le sentier tout droit

Quitter la route forestière, pour le sentier tout droit

Longer le sentier jusqu'à ce qu'il débouche sur un autre chemin qu'on prendra à gauche. L'on se retrouve sur le GR5 (balisé rouge et blanc). À partir de là, l'on ne quittera plus le GR jusqu'à Fesches Le Chatel. Il suffira donc de suivre les balises.

Prendre le GR5 à gauche

Prendre le GR5 à gauche

Descendre donc le long du GR par un sentier agréable à travers bois. La descente est régulière et praticable même si bien boueuse et détrempée selon la météo des jours précédents.

A travers bois, par le GR5

A travers bois, par le GR5

L'on arrive à une barrière et à une route. Le GR5 part à droite à travers les bois. L'on peut aussi prendre brièvement la route à droite (le GR5 traverse la route un peu plus loin juste après le tournant de celle-ci).

Par le GR5 ou la route qui longe le sentier à droite.

Par le GR5 ou la route qui longe le sentier à droite.

Le GR franchit la voie et continue à gauche quand on arrive de la route

Le GR franchit la voie et continue à gauche quand on arrive de la route

On rejoint donc le GR qui traverse la route et poursuit le long de celui-ci à travers bois.

Le long du GR5
Le long du GR5

Le long du GR5

On arrive à Dampierre Les Bois. On suit le balisage pour traverser la route et reprendre une route forestière et le GR de l'autre côté.

A Dampierre Les Bois

A Dampierre Les Bois

On suit le GR5 jusqu'à déboucher sur une route au-dessus de Fesches Le Chatel.

Par le GR5

Par le GR5

On arrive à Fesches Le Chatel

On arrive à Fesches Le Chatel

On passe à côté du cimetière, débouche sur la route qui traverse le village et qu'on prend à droite puis à gauche devant l'église, jusqu'à ce qu'on rejoigne la piste cyclable le long du canal, à gauche (toujours par le GR5).
On récupère la piste que l'on a empruntée maintes fois.

Deux options s'offrent à nous :
- ou bien l'on récupère l'eurovéloroute qui nous ramènera directement à Montbéliard.
- ou bien l'on opte pour la coulée verte qui nous fera passer par Brognard et sa base de loisirs. L'on reviendra ensuite à Montbéliard par la piste d'accès habituelle.
 

Vers Montbéliard par l'Eurovéloroute ou la coulée verte et Brognard

Vers Montbéliard par l'Eurovéloroute ou la coulée verte et Brognard

Partager cet article
Repost0

Un tour de Dasle, par Vandoncourt, le sentier des bornes et Montbouton

Publié le par Pilgrim

En revenant vers Dasle

En revenant vers Dasle

 

Se garer à Dasle, sur le petit parking avant la piste cyclable et en direction du cimetière.

L'on suivra en gros le circuit 4, proposé. Mieux vaut s'armer d'une carte. On saute en effet de balises à d'autres (et parfois, il n'y en a pas) et certaines directions ne sont pas très bien indiquées.
Il semble néanmoins qu'en sens inverse de celui qui est décrit ici, le trajet soit mieux tracé.

L'on suit le circuit 4

L'on suit le circuit 4

L'on suit d'abord les balises bleues jaunes qui nous font traverser Dasle, traverser la D126 et monter à travers champs vers Vandoncourt.

Entre Dasle et Vandoncourt

Entre Dasle et Vandoncourt

On arrive face au cimetière de Vandoncourt. On prend à gauche, le long de la route puis à droite pour traverser le village. On suit à la fois les balises jaunes et bleues et celles du GR.

Vue sur Vandoncourt

Vue sur Vandoncourt

Le temple de Vandoncourt

Le temple de Vandoncourt

L'on passe, notamment, devant le temple. On quitte le village pour aller vers le pont Sarrazin, le long d'une petite route boisée qui nous conduit à un restaurant. La route devient un chemin.

Après le restaurant, vers le pont sarrazin.

Après le restaurant, vers le pont sarrazin.

On s'élève le long d'un réseau de captation des eaux sur un chemin agréable, jusqu'au pont Sarrazin, un arche calcaire, très belle curiosité géologique du pays de Montbéliard.

Le pont Sarrazin

Le pont Sarrazin

Le sentier grimpe jusqu'au plateau au-dessus, qui surplombe l'arche. On laisse le GR partir à droite et continue à gauche avec les balises bleues jaunes qui nous conduisent au monument Montavon (mémorial en l'honneur d'un résistant martyr de la 2ème guerre mondiale).

Monument Montavon

Monument Montavon

Au-dessus du monument, on prend la route forestière à gauche, la suit, jusqu'au carrefour où l'on opte pour le chemin qui repart à droite en épingle et qui n'est pas balisé. On suit ce chemin jusqu'à la route et les balises bleues et jaunes que l'on retrouve. On suit la route à droite, tout droit jusqu'au croisement avec une autre route, la D146, qu'on traverse pour rejoindre le chemin non balisé qui part en face sous la forêt. L'on suit le chemin un petit moment et débouche sur le sentier historique des bornes de la principauté de Montbéliard, balisé jaune. On le suit à droite.

On rejoint le sentier des bornes

On rejoint le sentier des bornes

On arrive à la lisière de la forêt et de champs, aux Peuts Près, d'où l'on peut voir le village de Croix. On continue jusqu'à la route, que l'on ne traverse pas car on repart en sens inverse par le sentier balisé disque bleu, de l'autre côté de la haie.

Vers Croix, des Peuts Prés

Vers Croix, des Peuts Prés

On suit les disques bleus à travers bois, à proximité de champs, jusqu'à la D50 qu'on traverse. On prend le sentier en face (et un peu à gauche). Il s'agit du sentier des Bornes (balisé jaune) qu'on retrouve donc ici, temporairement. Le chemin est très agréable. On va de borne en borne et, en saison, l'on pourra trouver de l'ail des ourses.

Sur le sentier des bornes

Sur le sentier des bornes

Une borne

Une borne

L'on débouche sur un parking et la D57 que l'on laisse pour le chemin qui part immédiatement à gauche (non balisé). Le chemin nous conduit jusqu'à un autre (balisé disque bleu et anneau jaune) que l'on prend à droite. Au point d'information sur le sentier des passeurs, on opte pour le chemin qui part à gauche en épingle et qui nous amène non loin de Montbouton, au chemin qui part à droite vers le Grammont. L'on suit dès lors les anneaux verts du Tour de Montbouton (rando familiale 11, dont un aperçu est donné ici). L'on atteint ainsi le Grammont.

Vers le Grammont

Vers le Grammont

Le Grammont

On descend du Grammont, en suivant toujours les balises anneaux verts, du tour de Montbouton.

En descendant du Grammont

En descendant du Grammont

On débouche sur une route. On la traverse, prend le chemin qui continue en face. Ici on sera vigilant pour ne pas manquer le chemin et ses balises qui descendent dans la combe.

Au dessus de la combe

Au dessus de la combe

On débouche sur un large chemin qui descend plus tranquillement au creux de la combe jusqu'à un croisement avec une route qui grimpe à gauche vers Montbouton. On la prend et s'élève ainsi jusqu'au village. 

Un vue prise de Montbouton

Un vue prise de Montbouton

Peu après la fontaine lavoir St Léger, on débouche sur un croisement. On laisse les balises du tour de Montbouton pour la route à droite. On longe celle-ci et quitte Montbouton en descendant. Au carrefour suivant, on va tout droit vers Dasle. On abandonne très vite la route pour le chemin agricole qui part à droite et nous ramène à Dasle et à notre point de départ

Dasle

Dasle

Compter une quinzaine de kms pour ce trajet sur les hauteurs du pays de Montbéliard.

Partager cet article
Repost0

À vélo, par Montbé, Sainte-Marie, Aibre, Byans, Tavey, Laire, Allondans

Publié le par Pilgrim

Le circuit est à faire en VTC. Il passe par des pistes cyclables, des routes, des chemins tous praticables en VTC. Compter 34 kms.

L'on part de Montbéliard pour rejoindre Bart, par l'eurovéloroute 6, puis Présentevillers et enfin Sainte-Marie par la piste cyclable qui est très bien indiquée et que nous connaissons bien pour l'avoir empruntée plusieurs fois (Cf les circuits sur ce blog).

Entre Présentevillers et Sainte-Marie, par la piste à travers champs
Entre Présentevillers et Sainte-Marie, par la piste à travers champs

Entre Présentevillers et Sainte-Marie, par la piste à travers champs

Rejoindre la D479 à Sainte Marie, la prendre à gauche. Tourner très vite à droite en direction de Saint-Julien, puis à gauche en optant pour la petite route qui descend vers Échenans.

Vers Échenans

Vers Échenans

À Échenans, continuer tout droit vers Semondans (D 228). Au village, juste avant la fontaine-lavoir, prendre la route qui grimpe à gauche puis à droite la petite route qui conduit à Aibre (rue d'Aibre).

À Semondans

À Semondans

À Aibre, on débouche sur la N83, que l'on suit à droite à travers le village. On passe devant l'église et on prend à gauche la petite route balisée qui grimpe sur les hauteurs nord ouest. On prend ensuite la rue à droite (on quitte le balisage) qui traverse un quartier résidentiel. On suit tout droit jusqu'à une route caillouteuse qui nous fait passer sous la LGV. 

La ligne LGV après Aibre

La ligne LGV après Aibre

De l'autre côté de la LGV, on suit à droite la route en terre qui nous conduit directement à Trémoins. On suit tout droit la route qui traverse le village (sans passer et monter à gauche par son centre). À l'autre bout du village on prend la direction de Verlans par la D240, une petite route bien agréable. On traverse Verlans et en suivant toujours tout droit, par la même route, on arrive à Byans.

En quittant Verlans, vers Byans

En quittant Verlans, vers Byans

On traverse Byans. À un embranchement, on laisse la route vers Héricourt pour préférer à droite une petite route en direction de Tavey. On la longe jusqu'à ce village. On suit alors le balisage anneau vert (vers Laire), qui nous fait grimper rudement tout droit, traverser la N83, prendre en face (un peu à gauche) l'impasse qui continue à bien s'élever tout droit jusqu'à un chemin forestier (toujours balisés) que l'on emprunte.

Le chemin à partir de Tavey

Le chemin à partir de Tavey

On s'élève encore un peu par le chemin, puis le sentier s'aplanit. On le suit jusqu'à la LGV que l'on longe un peu à droite (en redescendant) pour la traverser rapidement à gauche par une passerelle nature (toujours suivre les anneaux verts).

Entre Tavey et Laire

Entre Tavey et Laire

De l'autre côté de la LGV, on remonte à gauche, puis on récupère un chemin qui part à droite (anneaux verts) jusqu'à Laire. Quand on débouche, à Laire, sur une route bitumée, on descend à droite pour rejoindre la D284 qui traverse le village. On la prend à gauche en direction de Montbéliard et Issans. On suit, dès lors, cette route puis la D37 à gauche, toujours en direction d'Issans, puis d'Allondans. 

À Allondans, on continue tout droit (non vers Dung) puis tout de suite à gauche et à droite par la petite route communale (balisée jaune/bleu). On la longe jusqu'à une route que l'on prend à gauche (vers déchetterie). On prend tout droit par une route caillouteuse toujours balisée, que l'on suit à droite jusqu'au bois Bourgeois. On arrive au parcours sportif, puis au parking du bois.

Au bois Bourgeois

Au bois Bourgeois

On quitte le bois par la petite route qui s'élève et rejoint le quartier du Mont Chevis, à Montbéliard. On traverse le quartier de la Citadelle et redescendons tranquillement vers le centre de Montbéliard et le point de départ.

Partager cet article
Repost0

De Mandeure, par son théâtre romain, les crêts et le long du Doubs

Publié le par Pilgrim

Le Doubs et les sablières, par la montée de Chambotte

Le Doubs et les sablières, par la montée de Chambotte

La balade est une classique du Pays de Montbéliard et peut se faire en une petite demi-journée.

L'on se gare à Mandeure sur le parking du Théâtre romain d'Epomanduodurum. Le théâtre est l'un des plus vastes d'Europe et n'a pas encore dévoilé tous ses secrets. De nombreuses fouilles sont en cours.

Le théâtre romain, arche
Le théâtre romain, arche

Le théâtre romain, arche

Fouilles sur le site

 

L'on suivra le circuit n°1 balisé jaune et bleu tout du long. 

Circuits de Mandeure

Circuits de Mandeure

Face au site, prendre à gauche devant la maison dédiée au théâtre romain et grimper à droite vers la chapelle Notre Dame de Bonsecours. L'on passe devant et se retrouve en haut du théâtre où l'on met à jour les vestiges. 

Chapelle Notre Dame de Bonsecours

Chapelle Notre Dame de Bonsecours

Au bout du site, on suit à gauche un chemin à travers champs et débouche sur une route qui surplombe Mandeure. On la longe à droite vers les hauts.

Mandeure

Mandeure

On s'élève, quitte la route pour un chemin forestier. On grimpe dans les bois, le long de la montée du Chambotte. L'itinéraire est facile à suivre. Il est très bien balisé. On accède à un site Natura 2000 que l'on traversera et rejoint un sentier de crête d'où l'on aura de très beaux panoramas sur la vallée du Doubs. On grimpe ainsi jusqu'à une aire d'envol pour les parapentes et un belvédère érigé au-dessus des falaises. Au nord, vue vers Mandeure et le Pays de Montbéliard. Au sud, vue vers le Haut-Doubs et les sablières au premier plan. 

Vers Mandeure

Vers Mandeure

Vers le Haut-Doubs

Vers le Haut-Doubs

En surplombant les falaises

 

Pierre décorée près de la table d'orientation, que l'on s'empresse de recacher

Pierre décorée près de la table d'orientation, que l'on s'empresse de recacher

On quitte le belvédère et poursuit à droite le long de la crète vers le Nord.
Le sentier est d'abord encaissé, comme dans un petit canyon.

Sentier encaissé

Sentier encaissé

On descend doucement et rejoint un chemin plus large à travers bois que l'on longe toujours dans la même direction. L'on verra avec tristesse que beaucoup d'arbres, des épicéas notamment, ont souffert des sècheresses à répétition. On arrive au niveau de la source de Chassagne. Là, on bifurque à droite par le chemin qui descend le long d'une combe, à travers bois. On pourra profiter en saison de l'ail des ourses, abondant, et l'on observera le ruisseau au fond de la combe disparaître et resurgir au hasard de résurgences.

Dans les bois

 

A la fin de la descente, on débouche sur une route forestière que l'on prend à droite et le long de laquelle se succèdent mares, roselières. La zone humide est propice à la faune et à sa préservation.

Mare

Mare

On rejoint en pente douce le Doubs que l'on longe tranquillement par sa rive droite.

Le Doubs

Le Doubs

La route forestière s'écarte de la rivière, quitte la forêt et débouche sur une petite route et de vastes champs. La route nous ramène tranquillement sur le site du théâtre romain.

En arrivant sur le site du théâtre

En arrivant sur le site du théâtre

La balade est plaisante et variée. Compter entre 9 et 10 kms et un peu moins de 200 ms de dénivelés.

Partager cet article
Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 > >>